Le Dératiseur de Hamelin

Du 22 avril au 10 mai 2015
Tout public dès 7 ans

 

Dans la petite ville allemande de Hamelin, l’avidité des hommes est bientôt dépassée par celle de rats qui se multiplient à l’infini et dévorent tout sur leur passage. La ville glisse vers sa ruine. La peste rôde. Incapables de se défaire du fléau, les bourgeois engagent un mystérieux musicien errant qui prétend pouvoir dératiser la ville. Les habitants lui promettent alors une belle récompense.

Interpellée par l’injustice et la cruauté de la légende ancestrale du Joueur de flûte de Hamelin, la Cie Pied de Biche a décidé de s’en emparer pour la transformer en un conte fantastique et musical.

 

 

Retrouvez l'interview de Frédéric Ozier au TJ du 27 avril 2015, dans "L'invité culturel" , RTS

affiche

Informations

Du 22 avril au 10 mai 2015
Salle du petit théâtre
Durée: 70 minutes

Générique

Création – coproduction : Cie Pied de Biche, Le petit théâtre, Théâtre des Marionnettes de Genève, Théâtre de Grand-Champ - Ville de Gland
Mise en scène Julie Burnier et Frédéric Ozier
Texte et dramaturgie Nicolas Yazgi
Composition musicale Yves Ali Zahno
Scénographie et marionnettes Christophe Kiss
Collaboration artistique et direction d’acteurs Sophie Pasquet
Jeu, chant et manipulation Julie Burnier, François Karlen, Cédric Leproust, Frédéric Ozier et Selvi Purro
Lumière Antoine Friderici
Son Harold Maldwyn Weber
Costumes Amandine Rutschmann
Costumes des marionnettes Verena Dubach
Maquillage Zornitsa Ivanova
Coach vocal Aline Sumi
ENREGISTREMENT BANDE SON
Ingénieur du son et mixage Bernard Amaudruz (Studio Artefax)
Claviers Alexis Gfeller
Batterie Christophe Calpini
Guitares, basse Yves Ali Zahno
Violoncelle Sara Oswald
Trombone, euphonium Andrea Esperti
REALISATION DECOR Ateliers du petit théâtre de Lausanne
Direction technique Gilbert Maire
Assistante technique Fanny Courvoisier
Construction Laurent Guignard et Louis Yerly
Accessoires Leila Licchelli, Pierre Pedersen et Janice Siegriest
Technique Luc-Etienne Gersbach et Nidea Henriques
Régie lumière et son Nidea Henriques