Bouche à Oreille

Ou comment transmettre le goût de la lecture grâce au théâtre

Le projet BOUCHE À OREILLE a pour double objectif la diffusion des textes de théâtre jeune public et la valorisation de la lecture à haute voix. Il s’adresse à des classes de 6P (9-10 ans) et prend la forme d’une série de six rencontres pendant lesquelles des comédien·nes traversent avec une classe des scènes d’œuvres dramatiques pour la jeunesse et invitent l’ensemble des élèves à les mettre en voix.

Valoriser la lecture à haute voix

La valeur pédagogique de la lecture à haute voix est désormais reconnue par le système éducatif et sa pratique encouragée.

Lire en classe une pièce de théâtre à haute voix est un acte qui demande de l’écoute, de la concentration, un esprit d’équipe, le courage de se mettre en avant et de l’empathie. C’est une activité qui engage le corps tout entier, éveille l’imaginaire et propose aux enfants une autre approche du texte, plus physique que mentale et qui devrait permettre grâce à ce «détournement» d’en ouvrir le sens, ou plutôt les sens.

Il ne s’agit pas d’un concours de virtuosité, au contraire! Grâce à l’accompagnement bienveillant d’artistes chevronné·es, les élèves moins à l’aise dans la lecture aborderont cette activité dans un rapport ludique et pourront ainsi dépasser la peur d’être jugés.

Faire découvrir la force des textes de théâtre

Le répertoire théâtral destiné à la jeunesse est d’une grande richesse, il reste néanmoins peu connu du public et des enseignant·es. Aborder ces pièces en classe permet de se familiariser avec la lecture de manière ludique et collective à travers une grande diversité de formes et grâce à la puissance poétique de ces textes. Le théâtre pour la jeunesse, ambitieux et inventif, est soutenu par des maisons d’éditions qui ont des collections dédiées à cette littérature.

L’activité se déroule sur un semestre, à raison de 6 rencontres d’une heure trente par classe.

L’une des interventions est dédiée à la rencontre avec un auteur phare de cette littérature: Dominique Richard, qui se déplace en classe et échange avec les élèves autour de son métier d’auteur, de l’écriture, du théâtre, de l’enfance.

Chaque élève reçoit personnellement deux livres, appelés à circuler, traces de l’expérience vécue.

Ce projet est soutenu par la Fondation Leenaards.

Vous êtes enseignant·e de 6P et souhaiteriez en savoir plus? N’hésitez pas à nous contacter!

Contact

Sophie Duperrex
Chargée de communication et médiation culturelle
021 323 62 23
mediation@lepetittheatre.ch