En écho à un célèbre conte, cette histoire commence avec une pomme rouge empoisonnée posée sur une table. Et une question: qui de la belle-mère ou de la belle-fille l’a placée là?

En 2015, Julie Annen quitte la Belgique pour venir s’installer en Suisse avec son mari actuel. Elle a deux garçons et lui, une fille: Ana. Julie devient alors officiellement sa marâtre. Faute de modèle satisfaisant, elles ont dû apprivoiser ce nouveau lien, composer à quatre mains une relation toute neuve, en déjouer les pièges, en découvrir les trésors cachés.

La Pomme empoisonnée est une pièce sur la famille recomposée et plus largement sur notre capacité à vivre ensemble. Elle raconte le cheminement vers une complicité inattendue, née malgré les disputes, malgré les incompréhensions; le témoignage authentique et autobiographique d’un amour qui a trouvé son chemin et a pu dépasser les préjugés ; un spectacle pour ouvrir le dialogue sur les nouveaux modèles familiaux qui, loin d’appauvrir le concept de famille, le font grandir et lui donne des couleurs inédites.

Générique

Création 

Cie Rupille 7, Le Petit Théâtre de Lausanne

Texte

Julie Annen avec la participation d’Ana Bellot et du reste de la famille

Mise en scène

Julie Annen

Jeu

Diana Fontannaz et Ninon Perez

Scénographie et costumes

Tibo De Coster et Charly Kleinermann

Construction décors

Atelier Antilope - Léo Bachman

Assistanat à la mise en scène

Margot Le Coultre

Soutien dramaturgique

Diana Fontannaz et Charly Kleinermann

Vidéo

Eric Bellot

Son

Félix Bergeron

Lumière

Gilbert Maire

Régie

Armand Pochon